Suivant: , Précédent: , Monter: Commands for color   [Table des matières][Index]


21.3.2 Mettre du texte en couleur

Synopsis :

\textcolor{nom}{...}
\textcolor[modèle de couleur]{spécification de couleur}{...}

ou

\color{nom}
\color[modèle de couleur]{spécification}

Le texte affecté prend la couleur correspondante. La ligne suivante

\textcolor{magenta}{Je suis Ozymandias, roi des rois~:} Voyez mon œuvre, ô puissants, et desespérez~!

met la première moitié en magenta alors que le reste est en noir. Vous pouvez utiliser une couleur déclarée avec \definecolor exactement de la même façon dont nous venons d’utiliser la couleur prédéfinie ‘magenta’.

\definecolor{CriseDeLaQuarantaine}{rgb}{1.0,0.11,0.0}
Je considère l'idée de m'acheter une \textcolor{CriseDeLaQuarantaine}{voiture de sport}.

Les deux formes de commandes \textcolor et \color diffèrent en ce que la première forme prend le texte à colorer en argument. Ceci est souvent plus commode, ou tout du moins plus explicite. La seconde forme est une déclaration, comme dans La lune est composé de fromage {\color{vert}}, de sorte qu’elle est en vigueur jusqu’à la fin du groupe ou de l’environnement courant. Ceci est parfois utile quand on écrit des macros, ou comme ci-dessous où on colore tout le contenu de l’environnement center, y compris les lignes verticales et horizontales.

\begin{center} \color{blue}
  \begin{tabular}{l|r}
    HG &HD \\ \hline
    BG &BD
  \end{tabular}
\end{center}

Vous pouvez utiliser des couleurs dans les équations. Un document peut avoir \definecolor{couleurvedette}{RGB}{225,15,0} dans le préambule, et ensuite contenir cette équation :

\begin{equation}
  \int_a^b \textcolor{couleurvedette}{f'(x)}\,dx=f(b)-f(a)
\end{equation}

Typiquement les couleurs utilisées dans un document sont déclarée dans une classe ou dans un style mais il arrive qu’on désire fonctionner au coup par coup. C’est le cas d’usage des secondes forme du synopsis.

Des couleurs de \textcolor[rgb]{0.33,0.14,0.47}{violet} et {\color[rgb]{0.72,0.60,0.37}doré} pour l'équipe

Le format de spécification de couleur dépend du modèle de couleur (voir Color models). Par exemple, alors que rgb prend trois nombbres, gray n’en prend qu’un.

La sélection a été \textcolor[gray]{0.5}{grisée}.

Des couleurs au sein d’autres couleurs ne se combinent pas. Ainsi

\textcolor{green}{une sorte de \textcolor{blue}{bleu}}

se termine par un mot en bleu, et non pas dans une combinaison de bleu et de vert.


Suivant: , Précédent: , Monter: Commands for color   [Table des matières][Index]