Suivant: , Monter: Graphics   [Table des matières][Index]


22.1 Options du paquetage graphics

Synopsis (à placer dans le préambule du document) :

\usepackage[liste d'option séparée par des virgules]{graphics}

ou

\usepackage[liste d'option séparée par des virgules]{graphicx}

Le paquetage graphicx a un format pour les arguments optionnels passés à \includegraphics qui est commode (c’est le format clef/valeur), ainsi c’est le meilleur des deux choix pour les nouveaux documents. Quand vous chargez les paquetages graphics ou graphicx avec \usepackage il y a deux sortes d’options disponibles.

La première est que LaTeX ne contient pas d’information concernant les différents systèmes de sortie, mais au lieu de cela dépend de l’informtion stockée dans un fichier pilote d’impression. Normalment vous ne devriez pas spécifier l’option de pilote dans le document, mais au lieu de cela vous reposer sur les valeurs par défaut du système. Un avantage de procéder ainsi et que cela rend les documents portables entre systèmes.

Pour être complet voici une liste des pilotes. Ceux qui sont actuellement pertinents sont : dvipdfmx, dvips, dvisvgm, luatex, pdftex, xetex. Les deux pilotes xdvi and oztex sont essentiellement des alias de dvips (et xdvi est monochrome). Ceux qu’on ne devrait pas utiliser pour de nouveaux systèmes sont : dvipdfmx, dvips, dvisvgm, luatex, pdftex, xetex. Les deux pilotes xdvi et oztex sont essentiellement des alias de dvips (et xdvi est monochrome). Ceux qui ne devraient pas être utilisés pour de nouveaux systèmes sont : dvipdf, dvipdfm, dviwin, dvipsone, emtex, pctexps, pctexwin, pctexhp, pctex32, truetex, tcidvi, vtex (et dviwindo est un alias de dvipsone). Ces pilotes sont stockés dans des fichiers avec une extension .def, tels que pdftex.def.

La seconde sorte d’options est décrite ci-après.

demo

Au lieu d’un fichier d’image, LaTeX met un rectangle de 150 pt sur 100 pt (à moins qu’une autre taille soit spécifiée dans la commande \includegraphics).

draft

Aucun des fichier grahpique n’est affiché, mais au lieu de cela le nom du fichier est imprimé au sein d’une boîte de la bonne taille. De sorte à ce que la taille soit déterminée, le fichier doit être présent.

final

(Option par défaut) L’emporte sur toute options draft précédente, de sorte que le document afficher le contenu des fichiers graphiques.

hiderotate

Ne montre pas le texte ayant subi une rotation. (Ceci permet d’utiliser une visionneuse ne prenant pas en charge le texte ayant subi une rotation).

hidescale

Ne montre pas le texte rétréci/dilaté. (Ceci permet d’utiliser une visionneuse ne prenant pas en charge le texte ayant subi un rétrécissment/une dilatation.)

hiresbb

Dans un fichier PS ou EPS la taille du graphique peut être spécifiée de deux façons. Les lignes %%BoundingBox décrivent la taille du graphique en utilisant des multiples entiers d’un point PostScript, c-à-d. des multiples entiers d’ 1/72 de pouce. Une addition plus récente au langage PostScript autorise les multiples décimaux, tel que 1.23, dans les lignes %%HiResBoundingBox. Cette option fait que LaTeX lit la taille à partir de %%HiResBoundingBox plutôt que de %%BoundingBox.


Suivant: , Monter: Graphics   [Table des matières][Index]