Suivant: , Précédent: , Monter: Boxes   [Table des matières][Index]


20.2 \fbox & \framebox

Synopsis, l’un parmi :

\fbox{texte}
\framebox{texte}
\framebox[largeur]{texte}
\framebox[largeur][position]{texte}

Crée une boîte dans un cadre englobant, c-à-d. quatre filets entourant le texte. Les commandes \fbox et \framebox sont similaires à \mbox et \makebox, au cadre près (voir \mbox & \makebox). La commande \fbox est robuste, la commande \framebox est fragile (voir \protect).

Dans l’exemple suivant

\fbox{Avertissement ! Tout devoir non rendu obtiendra une note de zéro.}

LaTeX met le texte dans une boîte, le texte ne peut subir de césure. Autour de la boîte, séparés d’elle par une petit écart, quatre filets forment un cadre.

Les deux premières invocations de la commande, \fbox{...} et \framebox{...}, sont sensiblement équivalentes. Quant aux troisième et quatrième invocations, les arguments optionnels permettent de spécifier la largeur de la boîte comme largeur (une longueur), et la position du texte au sein de la boîte comme position. Voir \mbox & \makebox, pour la description complète, mais ci-après suit un exemple créant une boîte vide de 0,75cm de large.

\setlength{\fboxsep}{0pt}\framebox[0.75cm]{\strut}}

Le \strut assure que la hauteur totale soit de \baselineskip (voir \strut).

Les paramètres suivant déterminent la disposition du cadre.

\fboxrule

L’épaisseur des filets autour de la boîte englobée. Par défaut elle vaut 0.2pt. On la change avec une commande telle que \setlength{\fboxrule}{0.8pt} (voir \setlength).

\fboxsep

La distance du cadre à la boîte englobée. Vaut par défaut 3pt. On la change avec une commande telle que \setlength{\fboxsep}{0pt} (voir \setlength). La régler à 0pt peut parfois être utile : cela met un cadre autour d’une image sans bordure blanche.

{\setlength{\fboxsep}{0pt}%
 \framebox{%
   \includegraphics[width=0.5\textwidth]{prudence.jpg}}}

Les accolades supplémentaires rendent local l’effet du \setlength.

Comme avec \mbox et \makebox, LaTeX ne fait pas de sauts de ligne au sein de texte. Mais l’exemple ci-dessous a pour effet que LaTeX effectue des sauts de ligne pour fabriquer un paragraphe, puis encadre le résultat.

\framebox{%
  \begin{minipage}{0.6\linewidth}
    « On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé
    de courir tant qu’on peut pour rester au même endroit, dit la
    reine. Si tu veux te déplacer, tu dois courir au moins deux fois
    plus vite ! »
  \end{minipage}}

Voir Colored boxes, pour des couleurs autres que noir et blanc.

L’environnement picture a une version de la commande \framebox où les unités dépendent du \unitlength de picture (voir \framebox (picture)).


Suivant: , Précédent: , Monter: Boxes   [Table des matières][Index]