Suivant: , Précédent: , Monter: Overview   [Table des matières][Index]


2.3 Les moteurs TeX

LaTeX est un vaste ensemble de commandes qui sont exécuté par un programme TeX (voir Overview). Un tel ensemble de commande est appelé un format, et peut être matérialisé dans un fichier binaire .fmt, ce qui permet qu’il soit lu bien plus rapidement que le source TeX correspondant.

Cette rubrique donne une brève vue d’ensemble des programmes TeX les plus répandus (voir aussi Command line interface).

latex
pdflatex

Dans TeX Live (http://tug.org/texlive, si LaTeX est invoqué avec les commandes système latex ou pdflatex, alors le moteur pdfTeX est exécuté (http://ctan.org/pkg/pdftex). Selon qu’on invoque latex ou pdflatex, la sortie principale est respectivement un fichier .dvi ou un fichier .pdf.

pdfTeX incorpore les extensions qu’e-TeX apporte au programme original de Knuth (http://ctan.org/pkg/etex), ce qui inclut des caractéristiques supplémentaires de programmation et la composition bi-directionnelle, et a lui-même de nombreuses extentions. e-TeX est lui-même disponible par la commande système etex, mais le langage du fichier d’entrée est du TeX de base (et le fichier produit est un .dvi).

Dans d’autres distributions TeX, latex peut invoquer e-TeX plutôt que pdfTeX. Dans tous les cas, on peut faire l’hyptohèse que les extension e-TeX sont disponibles en LaTeX.

lualatex

Si LaTeX est invoqué avec la commandes systèmes lualatex, alors le moteur LuaTeX est exécuté (http://ctan.org/pkg/luatex). Ce programme permet que du code écrit dans le langage script Lua (http://luatex.org) interagisse avec la compostion faite par TeX. LuaTeX traite nativement l’entrée en codage Unicode UTF-8, peut traiter les polices OpenType et TrueType, et produit un fichier .pdf par défaut. Il y a aussi dvilualatex pour produire un fichier .dvi.

xelatex

Si LaTeX est invoqué avec la commandes système xelatex, le moteur XeTeX est exécuté (http://tug.org/xetex). Comme LuaTeX, XeTeX prend en charge nativement le codage Unicode UTF-8 et les polices TrueType et OpenType, bien que leur implémentation soit complètement différente, en utilisant principalement des bibliothèques externes plutôt que du code interne. XeTeX produit un fichier .pdf en sortie ; il ne prend pas en charge la sortie DVI.

En interne, XeTeX crée un fichier .xdv file, une variante de DVI, et traduit cela en PDF en utilisant le programme (x)dvipdfmx, mais ce processus est automatique. Le fichier .xdv n’est utile que pour le débogage.

platex
uplatex

Ces commandes fournissent une prise en charge significativement plus riche du Japanese et d’autres langues ; la variant en u prend en charge l’Unicode. Voir https://ctan.org/pkg/ptex et https://ctan.org/pkg/uptex.

Depuis 2019, il y a une commande companion en -dev et un format pour tous les moteur cités plus hauts :

dvilualatex-dev
latex-dev
lualatex-dev
pdflatex-dev
platex-dev
uplatex-dev
xelatex-dev

Ce sont les candidats pour une parution de LaTeX à venir. L’usage principal est de découvrir et traiter les problèmes de compatibilité avant la parution officielle.

Ces format en -dev rendent facile pour quiconque d’aider à l’essai des documents et du code : vous pouvez exécutez, dison, pdflatex-dev au lieu de pdflatex, sans changer quoi que ce soit d’autre dans votre environnement. En réalité, le plus facile et utile est de toujours exécuter les versions en -dev au lieu de s’embêter à basculer entre les deux. Pendant les périodes calmes après une parution, ces commandes seront équivalentes.

Ce ne sont pas des échantillons quotidiens de code de développement non testé. L’équipe LaTeX fait subir à ces commandes les mêmes essais étendus de non régression avant leur parution.

Pour plus ample information, voir “The LaTeX release workflow and the LaTeX dev formats” par Frank Mittelbach, TUGboat 40:2, https://tug.org/TUGboat/tb40-2/tb125mitt-dev.pdf.


Suivant: , Précédent: , Monter: Overview   [Table des matières][Index]