Suivant: , Précédent: , Monter: Definitions   [Table des matières][Index]


12.9 \newtheorem

Définit une nouvel environnement simili-théorème. Synopsis :

\newtheorem{nom}{titre}[numéroté_au_sein_de]
\newtheorem{nom}[numéroté_comme]{titre}

Ces deux commandes crééent un environnement simili-théorème nom. Utiliser la première des deux formes,

\newtheorem{nom}{titre}[numéroté_au_sein_de]

avec l’argument optionnel après le second argument obligatoire, crée un environnement dont le compteur est subordonné au compteur déjà existant numéroté_au_sein_de, c.-à-d. qui est réinitialisé à it will chaque réinitialisation de numéroté_au_sein_de.

Utiliser la seconde forme,

\newtheorem{nim}[numéroté_comme]{titre}

avec l’argument optionnel entre les deux arguments obligatoire, crée une environnement dont le compteur partage le compteur déjà défini numéroté_comme.

Vous pouvez spécifier l’un seul de numéroté_au_sein_de et numéroté_comme, ou ni l’un ni l’autre, mais non les deux à la fois.

Cette commande crée un compteur nommé name. De plus, à moins que l’argument optionnel numéroté_comme soit utilisé, la valeur courrante de \ref est celle de \thenuméroté_au_sein_de (voir \ref).

Cette déclaration est globale. Elle est fragile (voir \protect).

nom

Le nom de l’environnement. Il ne doit pas commencer avec une contr’oblique (‘\’). Il ne doit pas être le nom d’un environnement déjà exisant ; en fait le nom de commande \nom ne doit pas être déjà défini de quelque façon que ce soit.

titre

Le texte imprimé au début de l’environnement, avant le numéro. Par exemple, ‘Théorème’.

numéroté_au_sein_de

Optionnel ; le nom d’un compteur déjà défini, d’ordinaire une unité sectionnelle telle que chapter ou section. Lorsque le compteur numéroté_au_sein_de est re-initialisé, alors le compteur de l’environnement nom l’est aussi.

Si cet argument optionnel est omis alors la commande \thenom est définie comme \arabic{nom}.

numéroté_comme

Optionnel ; le nom d’un environement simil-théorème déjà défini. Le nouvel environnement se numéroté en séquence avec numéroté_comme.

En l’absence des arguments optionnels les environnement sont numérotés en séquence. L’exemple suivant a une déclaration dans le préambule qui résulte en ‘Définition 1’ et ‘Définition 2’ en sortie.

\newtheorem{defn}{Définition}
\begin{document}
\section{...}
\begin{defn}
  Première déf.
\end{defn}

\section{...}
\begin{defn}
  Seconde déf.
\end{defn}

Parce que l’exemple suivant spécifie section comme argument optionnel numéroté_au_sein_de à \newtheorem, l’exemple, reprenant le même corps de document que l’exemple précédent, donne ‘Définition 1.1’ et ‘Définition 2.1’.

\newtheorem{defn}{Definition}[section]
\begin{document}
\section{...}
\begin{defn}
  Première déf.
\end{defn}

\section{...}
\begin{defn}
  Seconde déf.
\end{defn}

Dans l’exemple suivant il y a deux déclarations dans le préambule, la seconde desquelle appelle le nouvel environnement thm pour utilise le même compteur que defn. Cela donne ‘Définition 1.1’, suivi de ‘Théorème 2.1’ et ‘Définition 2.2’.

\newtheorem{defn}{Définition}[section]
\newtheorem{thm}[defn]{Théorème}
\begin{document}
\section{...}
\begin{defn}
  Première déf.
\end{defn}

\section{...}
\begin{thm}
  Premier théorème
\end{thm}

\begin{defn}
  Seconde déf.
\end{defn}
\section{...}

Suivant: , Précédent: , Monter: Definitions   [Table des matières][Index]