Suivant: , Précédent: , Monter: Definitions   [Table des matières][Index]


12.10 \newfont: définit une nouvelle police (obsolète)

\newfont, desormais obsolète, définit une commande qui commute la police de caractère. Synopsis :

\newfont{\cmd}{description_police}

Ceci définit une séquence de contrôle \cmd qui change la police courante. LaTeX cherche sur votre système un fichier nommé nompolice.tfm. La séquence de contrôle ne doit pas être déjà définie. Elle doit commencer par une contr’oblique (‘\’).

Cette commande est obsolète. c’est une commande de bas niveau pour mettre en place une police individuelle. De nos jours, les polices sont pratiquement toujours définies en familles (ce qui vous permet, par exemple, d’associer un gras et un romain) au travers de ce qu’il est convenu de nommer le « Nouveau Plan de Sélection de Polices de caractère », soit en utilisant des fichier .fd ou à travers l’utilisation d’un moteur qui sait accéder au système de polices de caractère, tel que XeLaTeX (voir Les moteurs TeX).

Mais puisque cela fait partie de LaTeX, voici l’explication : le paramètre description_police consiste en un nompolice et une clause at optionnelle ; celle-ci peut avoir soit la forme at dimen ou scaled facteur, où un facteur de ‘1000’ signifie aucune dilatation/contraction. Pour l’usage de LaTeX, tout ce que ceci fait est de dilater ou contracter le caractère et les autre dimension relative à la taille de conception de la police, ce qui est une valeur définie dans le fichier en .tfm.

Cet exemple défnit deux polices équivalente et compose quelques caractères dans chacune d’elles :

\newfont{\testpoliceat}{cmb10 at 11pt}
\newfont{\testpolicedilatee}{cmb10 scaled 1100}
\testpoliceat abc
\testpolicedilatee abc

Suivant: , Précédent: , Monter: Definitions   [Table des matières][Index]