Suivant: , Précédent: , Monter: picture   [Table des matières][Index]


8.19.3 \qbezier

Synopsis :

\qbezier(x1,y1)(x2,y2)(x3,y3)
\qbezier[quant](x1,y1)(x2,y2)(x3,y3)

Dessing une courbe de Bézier quadratique dont les points de contrôle sont donnés par les trois arguments obligatoires (x1,y1), (x2,y2), et (x3,y3). C-à-d. que la courbe va de (x1,y1) à (x3,y3), est quadratique, et est telle que la tangente en (x1,y1) passe par (x2,y2), et de même pour la tangente en (x3,y3).

L’exemple suivant dessine une courbre des coordonnées (1,1) à (1,0).

\qbezier(1,1)(1.25,0.75)(1,0)

La tangente de la coubre en (1,1) passe par (1.25,0.75), et la tangente en (1,0) fait de même.

L’argument optionnel quant donne le nombre de points intermédiaires calculés. Par défaut la commande dessine une courbe lisse dont le nombre maximum de points est \qbeziermax (on change cette valeur avec \renewcommand).

L’exemple suivant dessine un rectangle avec un haut ondulé, en utilisant \qbezier pour cette courbe.

\begin{picture}(8,4)
  \put(0,0){\vector(1,0){8}}  % axe des x
  \put(0,0){\vector(0,1){4}}  % axe des y
  \put(2,0){\line(0,1){3}}       % côté gauche
  \put(4,0){\line(0,1){3.5}}     % côté droit
  \qbezier(2,3)(2.5,2.9)(3,3.25)
    \qbezier(3,3.25)(3.5,3.6)(4,3.5)
  \thicklines  % ci-dessous, les lignes sont deux fois plus épaisses
  \put(2,3){\line(4,1){2}}
  \put(4.5,2.5){\framebox{Méthode des trapèzes}}
\end{picture}