Suivant: , Précédent: , Monter: Environments   [Table des matières][Index]


8.18 minipage

Synopsis :

\begin{minipage}{largeur}
  matière
\end{minipage}

ou

\begin{minipage}[position][hauteur][pos-interne]{largeur}
matière
\end{minipage}

Place matière dans une boîte qui est largeur de large. C’est comme une version réduite d’une page ; elle peut contenir ses propres notes en bas de page, listes à puces, etc. (Il y a quelques restrictions, notamment qu’elle ne peut pas avoir de flottants). Cette boîte ne peut pas être coupée sur plusieurs pages. Ainsi minipage est similaire à la commande \parbox (voir \parbox), mais contrairement à \parbox, d’autres environnements de production de paragraphe peuvent être utilisés au sein d’une minipage.

Cet exemple fait 7,5cm de large, et comprend deux paragraphes.

\begin{minipage}{7.5cm}
  Stephen Kleene fut un fondateur de la théorie de la récursivité.

  Il fut l'élève de Church, l'auteur de trois textes qui firent
  autorité, et le président de l'Association for Symbolic Logic, et il
  fut récompensé par la National Medal of Science.
 \end{minipage}

Voir plus bas pour une discussion sur le renfoncement de paragraphe au sein d’une minipage.

L’argument obligatoire largeur est une longueur rigide (voir Lengths). Il donne la largeur de la boîte dans laquelle matière est composée.

Il y a trois arguments optionnels, position, hauteur, et pos-interne. Il n’est pas nécessaire de fournir les trois à la fois. Par exemple, obtenez les valeurs par défaut pour position et réglez hauteur avec \begin{minipage}[c][2.54cm]{\columnwidth} matière \end{minipage}. (Obtenez la hauteur naturelle avec un argument vide, []).

L’argument optionnel position gouverne la façon dont la minipage s’aligne verticalement avec la matière l’entourant.

c

(Synonyme m) Valeur par défaut. Positionne la minipage de sorte que son centre vertical soit aligné avec le centre des lignes de texte adjacentes.

t

Aligne la ligne du haut de la minipage sur la ligne de base du texte l’entourant (comme \vtop en TeX de base).

b

Aligne la ligne du bas de minipage avec la ligne de base du texte l’entourant (comme \vbox en TeX de base).

Pour voir l’effet de ces options, comparez le résultat de la compilation de

---\begin{minipage}[c]{0.25in}
  first\\ second\\ third
\end{minipage}

avec ce qui se passe en remplaçant c par b ou t.

L’argument optionnel hauteur est une longueur rigide (voir Lengths). Il règle la hauteur de la minipage. Vous pouvez donner n’importe quelle valeur supérieure, égale ou inférieure à la hauteur naturelle de la minipage sans que LaTeX ne produise une erreur ou un avertissement. Vous pouvez aussi la régler à une hauteur de valeur nulle ou négative.

L’argument optionnel final pos-interne contrôle la disposition de matière au sein de la boîte. Voici les valeurs possibles (la valeur par défaut est la valeur de l’argument position).

t

Place matière en haut de la boîte.

c

Centre matière verticalement.

b

Place matière en bas de la boîte.

s

Dilate matière verticalement ; elle doit contenir de l’espace dilatable verticalement.

L’argument pos-interne a un sens quand l’option hauteur est réglée à une valeur supérieure à la hauteur naturelle de la minipage. Pour voir l’effet des options, exécutez l’exemple suivant avec les différents choix possibles au lieu de b.

Texte avant
\begin{center}
  ---\begin{minipage}[c][8cm][b]{0.25\textwidth}
       premier\\ deuxième\\ troisième
  \end{minipage}
\end{center}
Texte après

Par défaut, les paragraphes ne sont pas renfoncés au sein d’un environnement minipage. Vous pouvez restaurer le renfoncement avec une commande telle que \setlength{\parindent}{1pc} placé au début de matière.

Les notes en bas de page au sein d’un environnement minipage sont gérées d’une façon qui est particulièrement utile pour mettre des notes en bas de page dans des figures ou des tableaux. Une commande \footnote ou \footnotetext met la note en bas de page au bas de la minipage au lieu de la mettre au bas de la page, et elle utilise le compteur \mpfootnote au lieu du compteur ordinaire footnote (voir Counters).

L’exemple ci-dessous place la note argument de \footnote en bas de la table, et non en bas de la page.

\begin{center}           % centre la minipage sur la ligne
\begin{minipage}{6.5cm}
  \begin{center}         % centre la table au sein de la minipage
    \begin{tabular}{ll}
      \textsc{Monarque}  &\textsc{Reigne}             \\ \hline
      Elizabeth II      &63 ans\footnote{à ce jour} \\
      Victoria          &63 ans                   \\
      George III        &59 ans
    \end{tabular}
  \end{center}
\end{minipage}
\end{center}

Si vous imbriquez des minipages, alors il y a une bizarrerie dans l’utilisation des notes \footnote. Les notes apparaissement au bas du texte terminé par la prochaine \end{minipage} ce qui n’est peut-être pas leur place logique.

L’exemple suivant place un tableau de données côte à côte d’un graphique. Ils sont verticalement centrés.

% siunitx permet d'avoir le type de colonne S dans les tableaux,
% pour l'alignement sur le séparateur décimal, réglé comme virgule.
\usepackage[output-decimal-marker={,}]{siunitx}
\newcommand*{\vcenteredhbox}[1]{\begin{tabular}{@{}c@{}}#1\end{tabular}}
  ...
\begin{center}
  \vcenteredhbox{\includegraphics[width=0.3\textwidth]{nyc.png}}
  \hspace{0.1\textwidth}
  \begin{minipage}{0.5\textwidth}
    \begin{tabular}{r|S}
      % \multicolumn pour supprimer la barre verticale entre les titres
      % de colonnes
      \multicolumn{1}{r}{Quartier} &
      % les accolades empèchent siunitx de voir le point comme un
      % séparateur décimal
      {Pop. (million)}  \\ \hline
      The Bronx      &1.5  \\
      Brooklyn       &2.6  \\
      Manhattan      &1.6  \\
      Queens         &2.3  \\
      Staten Island  &0.5
    \end{tabular}
  \end{minipage}
\end{center}

Suivant: , Précédent: , Monter: Environments   [Table des matières][Index]